Laissez-vous inspirer par cette déclaration :

1) Je m’engage à choisir moi-même mes plaisirs de la vie sans devoir m’obliger à les justifier auprès des autres… sauf si les conséquences de ce choix peuvent leur créer un préjudice.

2) Je m’engage à exprimer clairement mes attentes, mes désirs et mes besoins aux personnes concernées plutôt que de les obliger à deviner ce que j’attends d’elles.

3) Je m’engage à satisfaire moi-même mes besoins puisque je suis la seule personne que ça intéresse vraiment… à moins que quelqu’un d’autre y trouve aussi son avantage.

4) Je m’engage à admettre que l’ampleur de mes déceptions et de mes souffrances sera proportionnelle à l’intensité de mes attentes face aux autres et face à la vie elle-même.

5) Je m’engage à reconnaître que mon attitude, face aux gens et aux événements, dépend seulement de ma façon de les percevoir et du pouvoir que je leur donne.

6) Je m’engage à tenir compte qu’une réaction trop émotive face à la victime d’aujourd’hui pourrait me transformer en son “bourreau” de demain.

7) Je m’engage à résister aux personnes ou aux organisations qui utilisent la manipulation émotionnelle pour m’inciter à faire leur volonté plutôt que la mienne.

8) Je m’engage à assumer pleinement l’impact que peuvent avoir mes croyances, mes paroles, mes comportements, mes engagements et donc tous mes choix, tant sur ma qualité de vie que sur celle des autres.

9) Je m’engage à mettre à distance toutes sources physiques, psychologiques, morales ou spirituelles que je perçois actuellement comme restrictives et fortement nuisibles pour mon bien-être.

10) Je m’engage à laisser les autres être ce qu’ils choisissent d’être, vivre ce qu’ils choisissent de vivre et croire ce qu’ils choisissent de croire dans la mesure où les conséquences de ceci n’impliquent qu’eux-mêmes.

Source: Nicole Charest (Cervolution – Première Édition – Novembre 1995)

 

Choisissez les engagements qui vous parlent ou écrivez-en d’autres.

Relisez les aussi souvent que possible (au moins une fois par semaine), faites-en des rappels sur votre smartphone, collez les sur le frigo ou trouvez un endroit qui vous convient et soit à votre vue… et laissez faire les choses !